Astuces femmes : comment bien faire sa toilette intime ?

La toilette intime se définit par l’action de nettoyer la région du périnée qui réunit les attributs sexuels d’une femme. Cette action permet à cette dernière de se prémunir contre les infections. Il faut cependant connaitre les bons gestes pour bien faire sa toilette intime. À travers cet article, découvrez comment bien faire sa toilette intime.

Les bons gestes

Pour une bonne toilette intime, il faut utiliser ses mains au lieu d’un gant de toilette, car ce dernier contient beaucoup de microbes. Ensuite, nettoyez vos parties intimes sans insérer vos doigts à l’intérieur du vagin. Puis essuyer avec précaution vos parties intimes après la toilette d’avant en arrière pour éviter la pénétration des microbes dans votre vagin. Il est important de changer régulièrement ses sous-vêtements. Visitez ce site pour plus avoir l'explication.

Les gestes à éviter

Faire fréquemment sa toilette intime est risqué. Il est vivement conseillé de la faire deux fois par jour, c’est-à-dire le matin et le soir. Les vêtements trop étroits sont à éviter, car ils facilitent la multiplication des microbes. Tout ceci est dû aux frottements et au manque d’air. Les vêtements humides favorisent le développement des microbes susceptibles d’entrainer des infections. Le fait de laver l’intérieur de son vagin est très risqué, car cela déséquilibre la flore vaginale. L’appareil génital se charge de nettoyer lui-même son propre intérieur. Les savons parfumés et les parfumes sont à proscrire, car ils déclenchent des infections gynécologiques et des irritations.
En somme, pour bien faire sa toilette intime il faut appliquer les bons gestes et la faire deux fois par jour au minimum. Puis, il faut éviter d’utiliser les gants de toilette et d’insérer ses doigts dans l’appareil génital dans le but de le nettoyer, car ce dernier se charge de le faire lui-même. Il a un fonctionnement pareil à celui des oreilles.